Le Passage de l'Ancre

Un article de Le petit narbonnais.

Passatje jos l'ancora
Passatje jos l'ancora

[modifier] Le passage de l'ancre

  • Cette une ruelle fortifiée (arche du XIV°) mène au Cloître. Elle passe entre le Palais Neuf au sud et Le Palais Vieux au nord.
  • Le passage de l'ancre tient son nom de l'ancre suspendue à l'une des arches de la ruelle. Cette ancre symbolisait les droits reçus par l'archevêque sur la marée.

[modifier] L'ancre suspendue

Elle était suspendue à l'arche se situant devant la cour de La Madeleine et était abaissée lorsque la marée était livrée. En effet, une dîme était dûe à l'archevêque sur les taxes d'entrée au port ainsi que sur le poisson pêché. L'ancre est donc le symbole des droits que les archevêques possédaient sur le port de Narbonne.

[modifier] La rue de l'Ancre passe entre les deux palais

Elle communique au Sud et Sud-Ouest avec le Palais Neuf par une porte voûtée, tandis qu'au nord, une ouverture donne sur la cour de la Madeleine (du palais vieux). L'arche Est de la ruelle est héritée de l'ancienne chapelle du IXème siècle et qui constitue la base du clocher carolingien. Au fond du passage l'arche ouest fortifiée sépare les deux corps de logis ; une galerie située au-dessus permet une communication entre les deux palais.

l'Ancre suspendue
l'Ancre suspendue
  • Passée cette deuxième arche, on trouve quelques degrés qui montent au cloître, et de là, à la Cathédrale.