Le clos de la Lombarde

Un article de Le petit narbonnais.


[modifier] Quatre siècles d’Histoire

Découverte par l’archéologue Raymond Sabrié Les plus belles fresques romaines hors d’Italie visibles au musée d’archéologie de Narbonne proviennent d’un site de fouille situé au Nord de la ville, le Clos de la Lombarde. Véritable immersion dans le monde antique et ses modes de vie. En 1973, site de fouilles Raymond Sabrié, se souvient avec émotion la découverte du clos de la lombarde:

[modifier] Narbonne prend de l’ampleur sous l’influence de l’empereur Auguste

Pour devenir la capitale d’une vaste province. S’ensuit une crise du logement qui verra la construction d’un quartier résidentiel romain en périphérie de la cité antique. Dans le secteur à péristyle de la Maison à Portiques. Un tuyau de plomb emmenait l’eau courante destinée à la maison. Un signe de standing assez élevé : l’architecture et la superficie de cette demeure était comparable à celle des maisons de Pompéi. La partie nord de la maison comportait un étage destiné au logement du personnel servile. Les communs étaient orientés au nord, les pièces réservées à la famille au sud. Une grosse pierre calcaire marque l’emplacement de l’ancien escalier....

[modifier] Clos de la Lombarde à découvrir

  • Les amis des musées
  • Quartier résidentiel majeur de l'Antiquité a livré les fameuses peintures à fresques exposées au Musée Archéologique de la ville : les plus riches du monde gallo-romain
  • Service des visites commentées
  • M. Christophe CABRIER
  • Tél:04 68 90 30 66
  • c.cabrier@mairie-narbonne.fr