Paul ROQUES

Un article de Le petit narbonnais.


  • Les élections municipale du 11 Juillet se prépare sous pression, la liste républicaine l'emporte de quelques centaines de voix. Le lendemain coup de théâtre, les élections sont remis en cause: bourrages des urnes au bureau de l'école de Bourg fausses cartes d'électeurs...
  • Le Conseil de préfecture rejette le recours des socialiste et la nouvelle municipalité s'installe le 18 juillet 1897. Paul Roques sans surprise est élu Maire. Ses premiers mots seront très consensuels: "maintenant que la bataille est finie, il ne reste plus au nouveau conseil qu'à travailler à l'apaisement des esprits..."
  • Paul Roques devient le "maire des fraudeurs"," l'homme à l'écharpe volée" ou bien PRoquet...
  • La municipalité Roques se lance dans une épuration drastique du personnel.le 11 avril 1898 Paul Roques décède et c'est Jules Cauvet, premier adjoint qui fait fonction de Maire.