René Iché

Un article de Le petit narbonnais.

Carte d'invitation du vernissage de l'exposition sur René Iché en juin 1997 à Sallèled'Aude
Carte d'invitation du vernissage de l'exposition sur René Iché en juin 1997 à Sallèled'Aude
Façade du Palais du Travail
Athlète sortant du bain
Athlète sortant du bain
Laurence Iché à 19 ans, âge où elle posa pour son père
Laurence Iché à 19 ans, âge où elle posa pour son père


Sommaire

[modifier] Sa vie

  • René Iché naît le 21 janvier 1897 à Sallèles d'Aude, village sur les rives du canal du Midi, il est scolarisé à Narbonne. Mort à Paris en 1954.
  • Il apprit sur le terrain le travail de la pierre et du bois, celui de la fonte, du bronze et de la terre cuite. Cet autodidacte, adepte intransigeant de la taille directe, se plaça au rang des meilleurs sculpteurs de sa génération et fut le fondateur du Syndicat National des Statuaires professionnels créateurs.
  • Iché est scolarisé à Narbonne puis au lycée de Carcassonne où il côtoie poète Joë Bousquet.
  • Dès son plus jeune âge, Iché exécute des portraits 1914, il remporte, le Premier prix de dessin de l'École des Beaux-Arts de Montpellier à l'âge de 17 ans.
  • En 1949 il fit l'acquisition d'un atelier d'été, dans le vieux village de pêcheur de Gruissan au bord de l'étang.

[modifier] Œuvres Narbonnaises

[modifier] Sa fille, son modèle

  • Sa fille lui servait souvent de modèle notamment pour cette œuvre si célèbre:' "La Déchirée"] symbole de la Résistance, offert au Général de Gaulle lors de son exil à Londres.

[modifier] Liens internes

  • Dans Le Père Noël a les yeux bleus de Jean Eustache, la scène de drague avec Jean-Pierre Léaud se déroule devant les hauts-reliefs de René Iché.
  • Dans Le mal d'enfance de Joë Bousquet, Iché est présent sous les traits du « casseur de pierre ».
    • Source Wikipédia

[modifier] Infos Pratiques