Le Miel de Narbonne : Un trésor de la nature

En nos ruches bourdonnantes se cache une merveille naturelle dont nous sommes fiers, à Narbonne : notre miel. Nous avons toujours été convaincus que notre miel a quelque chose de particulier. D’ailleurs, la Chanson de geste de Guillaume au court nez, datant du XIIème siècle, ne disait-elle pas : « Nule part n’ot remes mel meillour, Fors a Narbonne » ? Il n’y a nulle part de meilleur miel qu’à Narbonne. Permettez-nous de vous en dire plus sur ce trésor qui, à nos yeux, n’a pas son égal.

L’héritage de la Chanson de geste de Guillaume au court nez (XII° siècle)

Au cœur de notre patrimoine se trouve une référence à notre miel dans la Chanson de geste de Guillaume au court nez. Elle s’inscrit comme une preuve historique de l’excellence de notre produit, et nous nous réjouissons que déjà, au XIIème siècle, notre miel était reconnu pour sa supériorité. Cela témoigne de l’attachement profond que nous portons à nos ruches et à nos abeilles, sans qui ce trésor n’existerait pas.

C’est un miel de Garrigue

La particularité de notre miel de Narbonne tient à son terroir, qui n’est autre que notre Garrigue. Cette vaste étendue naturelle s’étend sur plus de 120.000 hectares des Corbières maritimes, dans les cantons de Narbonne, Lézignan, Lagrasse, Durban, Tuchan, Sigean, Coursan, et plus au nord en Minervois, dans le canton de Ginestas. Nos abeilles butinent essentiellement le romarin, une plante caractéristique de notre Garrigue, et elles le font avant la sécheresse estivale, lors de la Saint Jean, au solstice d’été, soit le 24 juin.

LIRE :  De Soleil et de Vent : Un hymne d'amour à Narbonne

Le miel de romarin aussi appelé « Miel de Narbonne »

La variété de notre miel est riche, allant du romarin pur aux toutes-fleurs, en fonction des conditions météorologiques, souvent très irrégulières et peu abondantes en été. Nos micro-climats, la nature du sol calcaire, et la flore spontanée apportent à notre miel une douceur unique. Il est dit dans l’Abbaye-Saint-Benoit, Livre X, CHAPITRE III : « Le miel de Narbonne est tout doux, si est bien (1) celui de Paris tous deux sont pleins de douceur, mais l’un néanmoins est plein d’une meilleure, plus fine et plus forte douceur; et bien que l’un et l’autre soit tout doux, ni l’un ni l’autre n’est pas toutefois totalement doux. »

Pot de Mielles : Un trésor local préservé

Nos traditions apicoles perdurent à travers les siècles, et nos apiculteurs, véritables « bergers des abeilles », en sont fiers. Nos miels de Narbonne sont reconnus depuis l’époque romaine et conservés dans nos précieux pots de mielles, un trésor local que nous préservons avec une grande fierté.

Les traditions immuables de Narbonne : Une ancienne coutume honorant la royauté

Nous avons également une coutume immuable à Narbonne : lorsque un prince de sang royal passe par notre ville et s’y arrête, nous lui offrons quelques flacons de vin de notre cru et une petite provision de notre plus beau miel, comme le mentionne le texte de Jean Courrent, apiculteur.

Les délices de la découverte : Visites incontournables

Si vous voulez découvrir notre miel et nos traditions, nous vous invitons à venir nous rendre visite. Vous aurez l’occasion d’apprécier le doux parfum du romarin en fleurs, le bourdonnement des abeilles et la dégustation de notre précieux miel. Vous repartirez avec un souvenir inoubliable, celui de la découverte d’un véritable trésor de la nature : le Miel de Narbonne. Venez, et partagez avec nous cette passion pour ce produit naturel qui est, sans l’ombre d’un doute, un trésor de notre patrimoine.

LIRE :  Libellis : Une librairie indépendante au cœur de Narbonne