Musée Horreum

Un article de Le petit narbonnais.

L'Horreum romain
L'Horreum romain


Sommaire

[modifier] Il servait d'entrepôt pour le grain, le vin et l'huile

[modifier] L'Horreum Romain

  • Entrepôts sous-terrains gallo-romains de marchandises conservé dans sa quasi intégralité, implanté au cœur de la ville antique, à une centaine de mètres au sud de l’ensemble forum-temple capitolin. *Sa construction date du 1er siècle avant J.C., et correspond à une époque où Narbonne était considérée comme "un observatoire et rempart du peuple romain" (Cicéron).

[modifier] L’horreum a été découvert en 1838

  • Il était alors utilisé comme caves particulières. 1930, L'abbé Louis Sigal, célèbre archéologue local, entreprend de les explorer à nouveau, à la demande du Comité des Travaux *Historiques. Des procès-verbaux de séances de la Commission archéologique relatent laconiquement, en 1930, 1934, 1943 et 1944, les progrès de ces travaux discontinus. En 1944, quelques aménagements sont réalisés, en vue de l’utilisation des galeries comme abri pour la défense passive.

[modifier] C’est en 1946 que le mot « horreum

  • Commence à être associé aux galeries.Le musée présente une très belle façade, réhabilitée en 1997 Les visiteurs y découvriront les vestiges des ailes ouest et nord, d'une longueur respective de 50 et 38 mètres.
  • Chaque aile comprend de petites ouvertures servant de communication et un couloir principal accompagné de petites salles accolées.
  • Les sols sont constitués d'un mélange de graviers, d'argile et de chaux, sauf à l'extrémité de l'aile ouest où l'on note des briquettes disposées en arêtes de poisson. *Les murs sont fabriqués avec des moellons interposés avec du calcaire dur. L'Horreum de Narbonne servait d'entrepôt alimentaire et abritait un stock d'armes qui jouaient, à l'époque, un rôle important. La partie souterraine de ce monument gallo-romain comporte des traces de la conservation de ces produits. Une partie de ses galeries souterraines continue toujours à servir de cave à vin.

[modifier] En 1975, l'édifice est admis au statut de musée

  • Il est ouvert au public depuis 1976, après avoir été aménagé, afin de le rendre accessible.
  • Une hygrométrie constante, permet aujourd'hui de faire vieillir le Narbo 118, dans des fûts de 220 litres fabriqués par la Tonnellerie Boutes, entreprise centenaire de Narbonne.

[modifier] Belle Façade Réhabilitée en 1997

  • Nouvel accueil, nouvel accès sont créés au-dessus des galeries par de nombreux architectes; en 2006 de nombreux équipements sonores et lumineux ont été installés.

[modifier] Infos Pratiques

  • 7, rue Rouget-de-Lisle
  • Tél. 04 68 32 45 30

[modifier] Liens Internes

L'Horreum
L'abbé Louis Sigal
Narbo 118

[modifier] Horaires

  • Saison basse du 1er octobre au 31 mai - Tous les jours 10h à 12h / 14h à 17h - sauf le mardi
  • Saison haute du 1er juin au 30 septembre - Tous les jours 10h à 18h
  • Fermé les 1er janvier, 1er mai, 1er novembre, 11 novembre et 25 décembre.