Pierre Reverdy

Un article de Le petit narbonnais.

(Différences entre les versions)
Version du 8 novembre 2019 à 09:34 (modifier)
Wikiliz (Discuter | Contributions)

← Différence précédente
Version du 8 novembre 2019 à 09:55 (modifier) (défaire)
Wikiliz (Discuter | Contributions)

Différence suivante →
Ligne 8 : Ligne 8 :
-==Pierre Reverdy==+==Reverdy-Narbonne==
 +*Né à '''[[Narbonne]]''' 11 septembre 1889, déclaré « né de père et de mère inconnus » à l'état-civil de '''[[Narbonne]]''', Pierre Reverdy dut attendre sa vingt-deuxième année pour être reconnu par sa mère. Elle se maria avec le père de Reverdy qu'en 1897. Il venait d'une famille de sculpteurs, de tailleurs de pierre d'église , on attribue à son père la '''[[Grenouille de Saint Paul]]'''. Il fait ses études au '''[[Collège Victor Hugo]]''' à Narbonne, puis poursuivit ses études à Toulouse
 +*Le père de Reverdy, négociant en vins, fut ruiné après la Révolte des vignerons en 1907 ; le poète en ressentira une aversion envers [https://fr.wikipedia.org/wiki/Georges_Clemenceau '''Clemenceau'''] toute sa vie. Puis ses parents divorcèrent.
-*Né à '''[[Narbonne]]''' 11 septembre 1889, déclaré « né de père et de mère inconnus » à l'état-civil de '''[[Narbonne]]''', Pierre Reverdy dut attendre sa vingt-deuxième année pour être reconnu par sa mère. Elle se maria avec le père de Reverdy qu'en 1897 .Il venait d'une famille de sculpteurs, de tailleurs de pierre d'église , on attribue à son père la '''[[Grenouille de Saint Paul]]'''. Il poursuivit ses études à Toulouse et à Narbonne au '''[[Collège Victor Hugo]]''' .+*Plus loin, sont évoqués l’amour de Pierre Reverdy pour son père et son grand-père paternel ; l’auteur cite aussi sa sœur Henriette, de trois ans son aînée, à la santé mentale fragile et qui écrivait aussi un peu de poésie.
 +Dès la mort subite de son père en 1911, Pierre Reverdy ne revint plus jamais à Narbonne.Au gré des lignes, on y apprend que le père de Reverdy, négociant en vins, fut ruiné après la Révolte des vignerons en 1907 ; le poète en ressentira une aversion envers Clémenceau toute sa vie. Puis ses parents divorcèrent.Suivent d’autres relations de Pierre Reverdy pendant ses années parisiennes (1910-1926) puis dans sa retraite de Solesmes (Sarthe) où il vécut jusqu’à la fin de ses jours.
 + 
 +
[[Image:Reverdy.jpg|250px|left|thumb|Pierre Reverdy (1889-1960)]] [[Image:Reverdy.jpg|250px|left|thumb|Pierre Reverdy (1889-1960)]]
 +
===Pierre Reverdy''' est l'un des grands poètes du XXème siècle=== ===Pierre Reverdy''' est l'un des grands poètes du XXème siècle===
*Il est aussi l'un des plus méconnus. Reconnu par André Breton comme un maître de l'image. *Il est aussi l'un des plus méconnus. Reconnu par André Breton comme un maître de l'image.
-*Après avoir quitté '''[[Narbonne]]''', sa ville natale pour Paris en 1910,il fera de belles rencontres Guillaume Apollinaire, Max Jacob, Louis Aragon, André Breton....+ 
-*Puis, le poète est entré en réclusion méditative à l'ombre de l'abbaye de Solesmes où il demeura jusqu'à sa mort.+
[[Image:Reverdyext.jpg|200px|RIGHT|thumb|Extrait de l'acte de Naissance]] [[Image:Reverdyext.jpg|200px|RIGHT|thumb|Extrait de l'acte de Naissance]]
Ligne 22 : Ligne 27 :
*Pierre Reverdy éclaire le visage de '''[[Narbonne]]''' et de la France du blanc faisceau du clair de lune surréaliste. Dialecticien magistral, magicien du verbe, il est le poète hermétique des Épaves du ciel, des Écumes de mer, des Pierres blanches. De tous les poètes de sa génération il est celui qui a subi le plus directement l'attrait de la peinture cubiste. Le surréalisme n'est venu qu'après... *Pierre Reverdy éclaire le visage de '''[[Narbonne]]''' et de la France du blanc faisceau du clair de lune surréaliste. Dialecticien magistral, magicien du verbe, il est le poète hermétique des Épaves du ciel, des Écumes de mer, des Pierres blanches. De tous les poètes de sa génération il est celui qui a subi le plus directement l'attrait de la peinture cubiste. Le surréalisme n'est venu qu'après...
*Et Reverdy a exercé une grande influence sur les poètes qui devaient devenir surréalistes. Il donne dans Risques et Périls la définition et la formule de ce monde inexploré." *Et Reverdy a exercé une grande influence sur les poètes qui devaient devenir surréalistes. Il donne dans Risques et Périls la définition et la formule de ce monde inexploré."
-*"Le père de Reverdy, négociant en vins, fut ruiné après la Révolte des vignerons en 1907 ; le poète en ressentira une aversion envers Clémenceau toute sa vie. Puis ses parents divorcèrent. 
-Plus loin, sont évoqués l’amour de Pierre Reverdy pour son père et son grand-père paternel ; l’auteur cite aussi sa sœur Henriette, de trois ans son aînée, à la santé mentale fragile et qui écrivait aussi un peu de poésie. 
- 
-Dès la mort subite de son père en 1911, Pierre Reverdy ne revint plus jamais à Narbonne. 
- 
-Suivent d’autres relations de Pierre Reverdy pendant ses années parisiennes (1910-1926) puis dans sa retraite de Solesmes (Sarthe) où il vécut jusqu’à la fin de ses jours. 
-Grace à ses souvenirs, les propos de Maurice Saillet, un proche de Reverdy, permettent de ressentir à la fois tout le mal-être, l’agitation et les blessures du poète, mais aussi toute l’admiration qu’il lui inspirait.  

Version du 8 novembre 2019 à 09:55

Poète du XXème siècle
Poète du XXème siècle


  • Poète français associé au cubisme et au surréalisme.


Sommaire

Reverdy-Narbonne

  • Né à Narbonne 11 septembre 1889, déclaré « né de père et de mère inconnus » à l'état-civil de Narbonne, Pierre Reverdy dut attendre sa vingt-deuxième année pour être reconnu par sa mère. Elle se maria avec le père de Reverdy qu'en 1897. Il venait d'une famille de sculpteurs, de tailleurs de pierre d'église , on attribue à son père la Grenouille de Saint Paul. Il fait ses études au Collège Victor Hugo à Narbonne, puis poursuivit ses études à Toulouse
  • Le père de Reverdy, négociant en vins, fut ruiné après la Révolte des vignerons en 1907 ; le poète en ressentira une aversion envers Clemenceau toute sa vie. Puis ses parents divorcèrent.
  • Plus loin, sont évoqués l’amour de Pierre Reverdy pour son père et son grand-père paternel ; l’auteur cite aussi sa sœur Henriette, de trois ans son aînée, à la santé mentale fragile et qui écrivait aussi un peu de poésie.

Dès la mort subite de son père en 1911, Pierre Reverdy ne revint plus jamais à Narbonne.Au gré des lignes, on y apprend que le père de Reverdy, négociant en vins, fut ruiné après la Révolte des vignerons en 1907 ; le poète en ressentira une aversion envers Clémenceau toute sa vie. Puis ses parents divorcèrent.Suivent d’autres relations de Pierre Reverdy pendant ses années parisiennes (1910-1926) puis dans sa retraite de Solesmes (Sarthe) où il vécut jusqu’à la fin de ses jours.


Pierre Reverdy (1889-1960)
Pierre Reverdy (1889-1960)

Pierre Reverdy est l'un des grands poètes du XXème siècle

  • Il est aussi l'un des plus méconnus. Reconnu par André Breton comme un maître de l'image.
Extrait de l'acte de Naissance
Extrait de l'acte de Naissance

Pierre Reverdy par Paul Carbonel

  • Pierre Reverdy éclaire le visage de Narbonne et de la France du blanc faisceau du clair de lune surréaliste. Dialecticien magistral, magicien du verbe, il est le poète hermétique des Épaves du ciel, des Écumes de mer, des Pierres blanches. De tous les poètes de sa génération il est celui qui a subi le plus directement l'attrait de la peinture cubiste. Le surréalisme n'est venu qu'après...
  • Et Reverdy a exercé une grande influence sur les poètes qui devaient devenir surréalistes. Il donne dans Risques et Périls la définition et la formule de ce monde inexploré."


Source Paul Carbonel- Histoire de Narbonne

Dénomination de rue

Par l'arrêté municipale du 9 décembre 1985, Pierre Reverdy à un nom de rue à Paris.

Liens Externes