Salin de l'Ile Saint-Martin

Un article de Le petit narbonnais.

Saniculture de Gruissan juin 2010
Saniculture de Gruissan juin 2010

Sommaire

[modifier] Animation estivale

[modifier] Situation

  • Le salin de Gruissan est protégé par une digue de 1,5 km de long, les salins s'étendent sur une superficie de 392 ha, dominé par les hauteurs de, L'Ile Saint-Martin ,entre la mer et l'île.
  • Le salin est bordé au Sud par l'étang de l'Ayrolle en communication avec la mer par le Grau de la Vieille-Nouvelle et à l'Est par la mer dont il est séparé par une plage.

[modifier] Site privilégié par le vent et le soleil

Au bord de la Méditerranée se déroule en permanence cette étonnante alchimie de la fabrication du sel. Elle est savamment entretenue par les maîtres sauniers, ces "agriculteurs de la mer" qui par leurs connaissances issues des méthodes ancestrales et leur maîtrise précise du salin, transforment l'eau de mer en cristaux de sel. L'exploitation de sel s'effectuait selon une technique dite « agricole » qui consiste à concentrer et à récolter le sel dans des marais salants.

[modifier] Création

  • Créés en 1910, la saliniculture était une activité importante du littoral audois... La récolte, s'effectue chaque année en septembre. Dans les années 70, une quarantaine de familles en vivent.L' exploitation industrielle, par la société des Salins du Midi a stoppé pour les derniers en 2005.
  • On peut encore observer des camelles (tas de sel) en bordure des salins de reprise à Gruissan.
Fermeture depuis 2005
Fermeture depuis 2005
  • Découverte d'une activité séculaire, sur un site exceptionnel où l'homme a su adapter et valoriser les potentiels naturels tout en préservant les équilibres
  • Cette exploitation vise aussi à préserver la biodiversité, les plantes et les oiseaux, avec notamment un partenariat avec la LPO.

[modifier] Réouverture des Salins

Fermée depuis 2005, la mairie de Gruissan a décidé d'exploiter à nouveau les Salins et faire revivre le Site. Exploitation de l'activité salicole, relance de l'écomusée, affinage d'huîtres, bassin pour les pêcheurs et surtout vente de produits locaux.

[modifier] Infos pratiques

  • Visite guidée...
    • Parcours pédestre sur le Salin.
    • Commentaires sur les différentes phases de production : mouvement des eaux, concentration, cristallisation.
    • Observatoire ornithologique (site de reproduction).

Informations botaniques (plantes halophiles spécifiques aux milieux salés). Projection sur les méthodes ancestrales et actuelles de production du sel et sur ses utilisations.

[modifier] Entrée libre pour l'Écomusée